logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/02/2008

Quand Versailles était meublé d'argent

 
Aujourd'hui, nous nous dirigeons vers Versailles où nous visiterons : le matin, le petit Théâtre de la Reine et nous aurons la chance de voir fonctionner les décors,
medium_P2120002.JPG
vue sur le pavillon du petit Trianon
medium_P2120003.JPG
entrée du théâtre
medium_P2140001.JPG
Il vient d'être entièrement restauré et s'il n'a pas été saccagé lors de la Révolution c'est que les décors sont en papier maché recouvert de peinture dorée
medium_P2140002.JPG
la scène est très profonds et éclairée aux bougies (que l'on renouvelait tous les 3/4 d'heure)
les décors sont peints sur des toiles de lin
il possèdait 3 décors : un intérieur paysan, la forêt et le temple de Vénus
Marie-Antoinette y tenait toujours le rôle de la soubrette
Malheureusement on n'y donne plus de représentation

 Après manger, le Grand Appartement du Roi Soleil qui durant quelques mois a retrouvé l'éclat d'un mobilier d'argent grace aux prêts de la Reine du Danemark, de la Reine d'Angleterre, du Prince de Prusse et du Prince de Hanovre et de la Russie car le mobilier en argent massif de Louis XIV a eut une existence éphémère : les premières pièces furent commandées en 1664 ; le mobilier d'argent est installé à Versailles en 1980 et il fut fondu en 1689 pour financer la guerre.

medium_P2010301.JPG
aiguières

Les cours d'Europe ont imité Louis XIV et ont toutes copié le mobilier de celui-ci mais pas en massif : la base est en bois recouvert d'argent, par endroit doré pour ne pas qu'il s'oxyde, d'autres meubles sont en argent repoussé, travaillé en feuille plus ou moins épaisse et mises en forme au marteau par emboutissage, souvent les décors sont ciselés ou gravés ou en filigranes, décor de fils de métal assemblés pour former un motif déterminé, appliqués ou fixés sur un fond de même métal, soit appliqués ou cloués sur le bois d'un meuble.

medium_P2010304.JPG
voici une triade : miroir, table et guéridons et un fauteuil à plaque d'argent
le commanditaire fut MaximilienAugust de Brunswick-Lunebourg vers 1725
l'ensemble est la propriété du prince Ernst August de Hanovre

Le mobilier en argent existait déjà au XVIè siècle mais en petite quantité c'était des pièces exceptionnelles alors que Louis XIV a meublé des pièces entières en mobilier d'argent ; les premières commandes sont datées du début de son règne, dès 1664 : des pièces de buffets, des brancards (grandes civières à pieds et à bras pour 2 porteurs servant à transporter des vases par exemple), des aiguières et grands bassins, des torchères, des guéridons, des bancelles (petites banquettes à dossier et accotoires), des braseros,  des buires (grands vases à pieds à becs et anses pour le service du vin) caisse ou vase à oranger, candélabres, cassolettes (brûle-parfum), flambeaux, girandoles, plats d'apparat, torchères, plaques de lumière.

medium_P2010303.JPG
écran de cheminée (vers 1725) Copenhague, collections royales du Danemark

Louis XIV possèdait, grâce aux réformes de Colbert, de grandes quantités d'argent provenant des mines du Pérou.
L'économie est florissante dans les années 1670 et favorise la création artistique jusqu'à l'apothéose, dans les années 1682-1689 (la galerie des glaces est achevée en 1684) et c'est pour des questions de prestige qu'il fait réaliser ce mobilier : il s'agit de montrer sa puissance, sa richesse au monde entier.

Les contemporains sont éblouis, éberlués par tant de luxe. Le grand appartement était entièrement meublé d'argent.

medium_P2010306.2.JPG
Trône du sacre de Sophie Madeleine de Danemark (1731) Château de Rosenberg
medium_P2010305.JPG
Lion du trône de Danemark
Cabinet et paire de guéridons (orfèvres inconnus)
guéridon (collections royales de Danemark) orfèvre Johann Bartermann (1708)

Les "soirées d'appartement" avaient lieu 4 heures durant, 3 soirs par semaine ; on s'y rendait sur invitation à 6 heures du soir. Après avoir emprunté l'escalier des Ambassadeurs on pénétrait dans la première pièce, le salon de Diane, où se trouvait une table de billard éclairée par des girandoles posées sur 4 guéridons. Il y avait une estrade et des vases à orangers. 

La collation se prenait dans le salon de Vénus attenant : fruits secs et fruits crus étaient disposés sur un buffet en argent.


Dans le 3ème salon, dit d'Abondance, on servait les boissons, vins, liqueurs, eaux de fruits et sorbets.

Le bal, c'est-à-dire des ballets de cour extrêmement codifiés, était organisé dans le salon de Mars.


Le salon d'Apollon était réservé aux jeux ou à la musique.

A Versailles au XVIIè siècle un bon millier de bougies étaient disposées dans le Grand Appartement. Pour l'exposition l'éclairage est travaillé de manière à se rapprocher le plus possible de l'intensité lumineuse de l'époque et le mobilier en argent accroche la lumière de manière exceptionnelle. José Garcia a créé des bougies électriques dont la flamme vascille et qui éclaire comme une vraie bougie, l'effet est plus vrai que nature.


Dans la galerie des glaces, le décorateur Jacques Garcia, scénographe de l'expositiion, a reconstitué le trône de Louis XIV grâce aux dessins de l'époque.

medium_P1310300.JPG
Ca devait effectivement être impressionnant d'arriver dans la galerie des glaces, passer de chaque côté de gradins sur lesquels paradaient les courtisans et d'avancer vers le Roi-Soleil perché sur assis sur son trône posé sur une estrade
medium_P1310296.JPG
medium_P1310290.JPG
medium_P1310291.JPG
splendide plafond peint par Le Brun qui a retrouvé tout le chatoiement de ses couleurs

Premier Peintre du Roi, Charles Le Brun joua un rôle fondamental dans la cration du mobilier d'argent. Ses dessins et quelques tapisseries, tissées sous sa direction, apportent de précieux témoignages sur les chefs-d'oeuvre disparus.

medium_P2120006.2.JPG
medium_P2120008.2.JPG
La visite est terminée ; malheureusement, comme vous l'avez constaté les photos étaient interdites durant la visite de l'appartement du Roi j'ai donc pris ces photos d'après le livre souvenir que j'ai rapporté
L'ensemble est très réussi car remis dans le contexte de l'époque

 

 

Commentaires

Merci pour ces magnifiques photos! Vous savez, ce qui est ancien au Québec est jeune en France. Alors, j'apprécie toujours... ;-)
Arthur

Écrit par : Arthur | 14/02/2008

Merci pour la visite royale. Je connaissais le Château de Versaille mais ma visite date de quelques années lorsque j'habitais Paris.
Merci Maminette

Écrit par : Charline | 15/02/2008

Bonjour,

Je me croyais dans les apprtements avec toi. Il faut que j'y aille, cela a tellement changé depuis la restauration ! Je ne reconnais plus les décors.
Nous avons regardé, ma femme et moi, l'émission sur Louis XIV donnée depuis Versailles. Ta visite donne plus de détails. Quel dommage que toute l'argenterie ait été fondue pour payer la guerre !

Bises du grillon

Écrit par : christian | 18/02/2008

Bonjour Martine,

J'ai aimé ma petite visite qui ne m'a pas fatiguée. Pas de métro, super ! Je l'ai en horreur.
C'est agréable de se promener en virtuel avec toi et complété par des commentaires très précis.

Merci de donner un peu de ton temps aux autres pour ces visites culturelles.
D'autant que ma visite date déjà depuis quelques années...

Bonne journée.

Bises.
Danièle.
Et
Bonjour amical à Christian.

Écrit par : PourMarie | 18/02/2008

Depuis que la galerie des glaces a été restaurée, ça doit être super beau. Merci, Martine, pour la visite: ça m'a rappelé les 30 ans que j'ai passés dans cette belle ville...
Amitiés
Jean-Louis

Écrit par : Jean-Louis | 19/02/2008

Trés belle exposition que je n'ai pu visiter..
Versailles que je n'ai pas vu depuis longtemps doit être superbe maintenant. Il faut que j'y retourne.

Écrit par : pierlouim | 12/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique